Françoise SYLVOS

Professeur des Universités - 9e section

Contact : Françoise SYLVOS

 

 

  • 2003-2005 : direction du département de Lettres modernes (Université de la Réunion pilotage de la réforme du L, refonte des maquettes dans le cadre de la réforme dite du LMD).

  • 2007-2009 : mise en place d’une UE libre de préparation aux concours et d’une UE libre théâtre
  • 1999-2012 : suppléante puis membre de la commission de spécialistes (9e section)
  • 2002 à 2006: membre du Conseil de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines à l'Université de la Réunion.
  • 2005-2012: plusieurs mandats au Conseil scientifique avec une interruption entre 2006 et 2009.
  • 2010-2012: coordination du Master Métiers de l'enseignement (MEEF)
  • Participation à la commission d’avancement à la hors classe en 2012 et 2013
  • 2013-2014: coordinatrice des enseignements pour la préparation à l'Agrégation
  • 2011-2014 : responsable pédagogique de la L3
  • 2014 : siège au Conseil de faculté
  • 2015 : Siège au Comité de direction de DIRE
  • 2015 : Siège au Conseil national des Universités (CNU, IXe section)
  • 2016 : Siège au Conseil de l’Ecole Doctoral de l’Université de La Réunion

Formation

  • 1984-1987 - Hypokhâgne et khâgne en Lettres modernes (lycée Lakanal, Sceaux)
  • 1987 - Admission à l'Ecole Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (rang 14ème).
  • 1989 - Maîtrise (José-Luis Diaz dir., Université Paris VII, mention « Très bien »). [sujet : « L'ironie dans les Contes Cruels de Villiers de l’Isle-Adam »].
  • 1990 - Réussite à l'agrégation de Lettres modernes.
  • 1991 - DEA (« Esprit critique et notion de limite dans Les Faux-Saulniers de Gérard de Nerval », Guy Rosa dir., Paris VII, mention « très bien »).
  • 1991-1995 - Thèse sur Gérard de Nerval et l'Esprit critique. (Gabrielle Malandain-Chamarat dir., Université de Caen. Jury composé de MM. Max Milner, Gérard Gengembre, Pierre Laforgue. Mention « Très bien » avec les félicitations du jury à l'unanimité).


Note sur la thèse :
Le sous-titre, Satire, Révolte et Utopie, 1826-1875, souligne le caractère visionnaire d'une oeuvre qui se construit au fil d'une interrogation incessante sur l'histoire, la question sociale, au gré de nombreuses productions politiques. Les satires libérales des années 1826-1829 et Léo Burckart, drame composé en collaboration avec Dumas et consacré au carbonarisme, font partir de ces textes nervaliens qui, aujourd'hui encore, demeurent ignorés de la majorité des lecteurs, malgré les efforts des nervaliens et la mise en scène de la pièce à la Comédie française. Elles n'en constituent pas moins l'un des soubassements intellectuels d'oeuvres plus connues, que Nerval compose tardivement. La thèse explore le passage d'une pensée critique à la quête de l'harmonie, à une affirmation unitaire (Aurélia).

  • 1999-2003 - Thèse d'habilitation à diriger des recherches (Bertrand Marchal, dir., Université de Paris-Sorbonne), soutenance en novembre 2003, devant un jury composé de Mesdames Gabrielle Chamarat-Malandain, Université de Nanterre, Paris X ; Françoise Mélonio, Université de Paris-Sorbonne ; et Messieurs Philippe Régnier, CNRS, UMR-Lire ; José-Luis Diaz, Université Paris VII ; Alain Vaillant, Université Paul Valéry.


Note sur la thèse d'habilitation
Ce qui est en jeu dans le mémoire inédit de 700 pages produit en vue de l'habilitation, ce ne sont plus seulement les échanges entre l'histoire et un pan de la littérature d'idées ; c'est aussi la manière dont l'utopie s'inscrit dans l'histoire culturelle.
L'objectif de cette recherche est de révéler un corpus d'utopies narratives ignorées et de comprendre comment, au XIXe siècle, a évolué la poétique de récits sérieux ou fantaisistes. On ne peut plus affirmer désormais que l'utopie a disparu avec l'Ancien Régime ; elle a connu de nouveaux avatars après la Révolution française. Cette thèse est développée dans la « Poétique et usages de l'utopie en France, de 1800 à 1850 », rédigée entre 2001 et 2003. On s'y intéresse aux mutations génériques de l'utopie, à la réintroduction du diégétique dans le traditionnel « raumroman » ; à l'émergence de la science-fiction dans des oeuvres futuristes ; à l'apparition de fictions artistes qui font prévaloir la satisfaction des sens, la quête du Beau et du Bien-être.
Ce champ de recherches nous donne des clés pour comprendre le XIXe siècle dans sa modernité, pour appréhender ses mutations culturelles, politiques et sociales, de l'émergence de l'idée européenne à la suprématie annoncée des élites scientifiques et techniciennes sur les représentants des humanités - politiciens ou hommes de robe.

Parcours professionnel

 

  • 1991 à 1995, AMN puis ATER à Caen
  • 1996-1997 : ATER à l'Université du Littoral (Boulogne-sur-Mer et Dunkerque)
  • 1995-1996 : ATER à Clermont-Ferrand
  • 1999-2012 : Maître de conférences à l'Université de la Réunion
  • 2013 : Professeur à l’Université de La Réunion 

1991 à 1995 : AMN puis ATER à Caen

    • Méthodologie du commentaire composé en DEUG 2e année.
    • Préparation à la dissertation au CAPES de lettres modernes.
    • Cours de littérature aux étudiants en LVE (Deug Ière année [Baudelaire, Le spleen de Paris]).
    • Histoire littéraire, télé-enseignement (DEUG I de lettres modernes et de langues [de la Renaissance au XXe siècle]).

1996-1997 : ATER à l'Université du Littoral (Boulogne-sur-Mer et Dunkerque), elle a dispensé des :

    • Initiation à la dissertation sur programme en DEUG I
    • Travaux dirigés de phonétique et de lexicologie (DEUG I LVE).
    • Cours de préparation à l’épreuve de grammaire et de stylistique au CAPES de lettres modernes.

1995-1996 : ATER à Clermont-Ferrand

    • Cours magistraux et travaux dirigés sur la poésie.
    • 1990 à 1991 : chargée de cours en littérature comparée à l'Université de Paris-Sorbonne (travaux dirigés de littérature comparée, sous la direction d'Yves Chevrel).
    • Cours magistraux et travaux dirigés en licence de lettres modernes.

1997-1998 : Professeur agrégée en collège : 2 classes de 6e – Collège de Saulx-Les-Chartreux.

    1999-2012 : Maître de conférences (à l'Université de la Réunion)

    1999-2000

      • DEUG I : histoire littéraire du XVIIIe siècle ; méthodologie du travail universitaire.
      • DEUG II : Cours de grammaire et de linguistique

    2000-2001

      • Deug I : histoire littéraire des XVIIe et XVIIIe siècles ; méthodologie du travail universitaire.
      • Maîtrise : Littérature et jardins.

    2001-2002 
    DEUG I : histoire littéraire des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. 
    Maîtrise : Littérature et jardin (Réécritures de l'Eden, de La Genèse à La faute de l'abbé Mouret, en passant par MiltonCyrano). 
    L'initiation à l'explication de textes et au commentaire composé (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro ; Stendhal, Le Rouge et le Noir ; Nerval, Les Chimères). 

    2001-2002 
    L3 : UE poétique (« Le récit utopique au XIXe siècle » : Le Médecin de Campagne, Nodier, Contes, Hetzel, Scènes de la Vie privée et publique des Animaux). 
    L1 : histoire littéraire des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. 
    Maîtrise : Littérature et jardin (réécritures de L'Eden, de la Genèse au Jardin des supplices). 
    Initiation à l'explication de textes et au commentaire composé. 
    DEA (3 heures) : les chronotopes de l'utopie entre 1800 et 1850. 

    2002-2003 
    DEUG I : 
    UE « découverte » : théorie et histoire des genres (lectures critiques : G. Genette, T. Todorov, K. Hamburger, D. Combes) ; le fantastique (Maupassant), la description (Zola), la complainte (Laforgue). 
    UE « découverte » : histoire de la littérature des XVIe et XVIIe siècles (programme : Rabelais, Pantagruel ; Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves). 
    Histoire littéraire des XVIe et XVIIe siècles (même programme). 
    Initiation à l'explication de textes et au commentaire composé (programme : Arlequin poli par l'AmourLa Légende des SièclesLes Diaboliques). 
    Licence : 
    Poétique (Poétique et usages de l'utopie au XIXe siècle : Le Médecin de Campagne et Le Curé de Village). 
    Maîtrise : Littérature et jardins (Gérard de Nerval, Sylvie). 
    DEA « Lettres et sciences sociales » : deux séances du séminaire de méthodologie [ « Rhétorique et poétique de l'utopie » (l'utopie, ses topiques et ses liens aux arts de mémoire) ; « L'utopie au second degré, 1800-1850 » (parodies, pastiches, paradoxes utopiques]. 

    2003-2004 
    DEUG I : 
    Découverte : Poétique/Histoire littéraire. 
    Histoire littéraire des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. 
    Initiation à l'explication de textes et au commentaire composé (hors programme). 
    LICENCE : 
    Poétique du poème en prose (Gaspard de la Nuit ; Le Spleen de Paris). 
    Préparation aux concours à l'IUFM : cours magistraux et travaux dirigés sur la poésie, préparation à l'épreuve du commentaire composé (30 heures).

    Séminaire de MAITRISE : « Littérature et Jardins » (Zola, La Faute de l'Abbé Mouret; Mirbeau, Le Jardin des Supplices). 

    2004-2005 
    Reconduction des cours précédents 
    Programmes spécifiques: 
    Histoire de la littérature et de la civilisation françaises : 
    - la satire au XVIe siècle (histoire de la littérature DEUG I) 
    - le XVIe siècle entre tradition médiévale et renouveau poétique 
    Cours de maîtrise : le jardin dans la littérature utopique du XIXe siècle.

    Création d'un module de préparation aux concours en licence, en partenariat avec le rectorat et l'IUFM de la Réunion (sujet: la poésie romantique). 

    2005-2006 (semestre sabbatique accordé par l'Université de La Réunion) 
    L1 : histoire de la littérature du XVIe au XVIIIe siècle. 
    L3 : enseignement optionnel - poétique de la poésie romantique. 
    M1 : littérature et jardin. 
    M2 : poétiques de la science-fiction et de l'utopie. 

    2006-2007 
    - L1 : Histoire de la littérature et de la civilisation françaises. 
    - L2 : Le théâtre, en collaboration avec Mireille Habert (Théâtre et pouvoir/Le théâtre en vers : L'île des esclaves ; Cromwell ; Cyrano de Bergerac ; Ubu roi ; Macbett). 
    - L3 : Poétique (poétique de George Sand et du roman historique : Les maîtres mosaïstes). 
    - M1 : « Dé-paysages : paysage et interculturalité » (Leconte de Lisle, Auguste Lacaussade, Pierre Loti, Marius et Ary Leblond, Malcolm de Chazal, Boris Gamaleya). 
    - M2 : Poétiques de l'utopie (Balzac, Le médecin de campagne ; Nerval, « Le monde souterrain » [dans Voyage en Orient] ; Gautier, Paris futur). 
    - Préparation à l'agrégation interne (IUFM de La Réunion) : cours sur Clément Marot (9 heures). 

    2007-2008 
    - L2 : Le théâtre, en collaboration avec Mireille Habert (Théâtre et pouvoir/Le théâtre en vers : L'île des esclaves ; Cromwell ; Cyrano de Bergerac ; Ubu roi ; Macbett). 
    - Littérature comparée en L3 : La révolution du goût au tournant des Lumières (La nouvelle Héloïse, Ivanhoé, Notre-Dame de Paris, Les jeunes France / Platon, Burke, Kant, Rousseau). 
    - L3 : Poétique (poétique de George Sand et du roman historique : Les maîtres mosaïstes). 
    - M1 : « Dé-paysages : paysage et interculturalité ». 
    - M2 : Poétique de l'utopie et de la science-fiction. Aux origines de la science-fiction. Enquête sur les frontières de la science-fiction, sur ses thèmes et ses procédés, notamment à travers La nuit des temps de René Barjavel. Evaluation sur un travail académique et un travail d'écriture (pédagogie en acte et par la création). 
    - Préparation à l'agrégation interne (IUFM de La Réunion) : cours sur Verlaine (3 heures). 
    2008-2009 
    - L1 : Histoire de la littérature et de la civilisation françaises (19e/20e
    - L2 : Le théâtre (en collaboration avec Mireille Habert (Théâtre et pouvoir/Le théâtre en vers : L'île des esclaves ; Cromwell ; Cyrano de Bergerac ; Ubu roi ; Macbett
    - L3 : Poétique du théâtre (Aimé Césaire, Une saison au Congo
    - M1 : « Dé-paysages : paysage et interculturalité » 
    - M2 : Poétique de l'utopie et de la science-fiction 
    - Cours de préparation au CAPES : la poésie 

    2009-2010 
    - Cours de préparation au CAPES : la poésie 
    - M2 : Poétique de l'utopie et de la science-fiction 
    - « Dé-paysages : paysage et interculturalité » L3 
    - Poétique (L3) : poétique du théâtre (Aimé Césaire, Une tempête) En parallèle avec cette UE : UE libre pratique du théâtre (en collaboration avec Laurent Bancarel, directeur de la compagnie « Théâtre et figure ») 
    - L2 : Le théâtre : L'île des esclavesDom Juan, Fantasio, Les bonnes 

    2010-2012 
    - M1 master métiers de l'enseignement : UE poésie 
    - M2 master métiers de l'enseignement : UE littérature des idées 
    - Master recherches : UE poétique de l'utopie et de la science-fiction 
    - L3 : UE poétique du théâtre (Césaire, Une tempête
    - L2 : UE théâtre 
    - L1 : Histoire de la littérature du XIXe siècle 
    - Agrégation de Lettres modernes : 9 heures de cours sur Maupassant (Contes du jour et de la nuit, La maison Tellier)

    2012-2013 
    - Idem
    - Master Métiers de l’Enseignement : UE de M1 : stylistique
    Cours d'agrégation : Musset (On ne badine pas avec l'amourIl ne faut jurer de rienIl faut qu'une porte soit ouverte ou fermée)

    2013-2014
    - Idem 
    - Master MEEF. Préparation à l'écrit : UE poésie ; UE littérature des idées ; UE de stylistique. Préparation à l'oral : Option théâtre ; Option lettres et langue ; UE explication de textes ; UE littérature appliquée (Colles d'oral en explication de textes)
    - Cours d'AGREGATION : Stendhal, Le rouge et le noir
    - Encadrement de stagiaire : Julie Talérien

    2014-2015

    Licence et master recherches : voir plus haut

    Master Meef (voir plus haut)

    2015-2016

    L1 :

    Licence réunion : littérature et histoire culturelle // UE théâtre

    [Licence Seychelles : UE commentaire composé ; UE dissertation ; UE poésie ; UE théâtre]

    L2 : Poétique des genres littéraires

    L3 : problématiques littéraires générales

    Initiation à la recherche

    Master recherche en littérature : M1 : Utopie et littérature//M2 : Sémiologie et littérature

    Master MEEF : M1 : poésie

    Auteurs : Paul Adam, Honoré de Balzac, Boris Gamaleya, Timagène Houat, Leconte de Lisle, Carpanin Marimoutou, Guy de Maupassant, Octave Mirbeau, Gérard de Nerval, Théodore Pavie, George Sand, Jules Verne

    Genres littéraires : la complainte, l’épistolaire, le poème en prose, le proverbe, le roman, la satire, l’utopie

    Thèmes et structures : Le rire, l’espace, musique et littérature, le paysage, le volcan

    Méthodologies critiques : Politique, histoire et littérature ; sémiologie et littérature

     

    • Chercheur à D.I.R.E.
    • SERD
    • AIRE (Association Interdisciplinaire de Recherches sur l’Epistolaire)
    • CORHUM
    • Société Théophile Gautier
    • Société des amis de George Sand
    • Nineteenth century french studies

     

     

    Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

    • L'Imaginaire du volcan
      Françoise Sylvos, Marie-Françoise Bosquet. L'Imaginaire du volcan. Centre de Recherches Littéraires et Historiques de l'Océan Indien; Laboratoire de recherches sur les espaces créoles et francophones. Presses Universitaires de Rennes, 2005. ⟨hal-02460305⟩

    Direction d'ouvrage, Proceedings

    Article dans des revues

    Chapitre d'ouvrage

    Autre publication

    Communication dans un congrès

    Thèse

    Cours