Maître de conférence, 9e section CNU, langue et littérature françaises du Moyen Age, Université de La Réunion (2016)

Doctorat en littérature française médiévale, dir. Jacqueline Cerquiglini – Toulet, université de La Sorbonne – Paris IV (2005)

Agrégation externe de Lettres modernes (1998)

Depuis septembre 2016, Maître de conférences, Université de La Réunion, laboratoire DIRE, spécialité : langue et littérature françaises médiévales.

 

2008 – 2016 PRAG, Université Grenoble Alpes, IUT2, départements Information-communication et Informatique

2015-2016 Responsable de la VAE, (DUT « Métiers du livre et du patrimoine, option bibliothèques » ; licence professionnelle « Responsable de ressources et projets : littérature et documentation pour la jeunesse » ; licence professionnelle « Métiers des bibliothèques, de la documentation et des archives numériques »)

2008-2016 Responsable de l’enseignement de l’expression, département informatique

2008-2012 Responsable de l’insertion professionnelle, département informatique.

+ chargée de cours à l’Université Savoie-Mont-Blanc, UFR de Lettres et sciences humaines, Master MEEF Lettres,

+ membre de Imaginaire et socio-anthropologie (ISA), devenu une composante de l’UMR LITT&ARTS / participation à l’axe « Etude de media comparés ».

 

2006 – 2008 Enseignante en collège (Aubervilliers) et lycée (Drancy), Seine-Saint-Denis

+ chargée de cours à l’université de Versailles-Saint Quentin, IUT de Vélizy, département informatique

 

2003-2006 ATER, Université de Paris-Est-Marne-La-Vallée, UFR Lettres arts et communication, membre de l’équipe d’accueil Littératures, savoirs et arts (LISAA)


2005 Soutenance de doctorat, université de La Sorbonne –Paris IV : « Ecriture et lecture du romanesque à la fin du Moyen Age. Le Petit Artus de Bretagne. Ysaïe le Triste. Meliador», mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité (direction Jacqueline Cerquiglini-Toulet, président Dominique Boutet, rapporteur Christine Ferlampin-Acher, Sylvie Lefèvre, Michelle Szkilnik)

 

2002- 2003 Enseignante titulaire en collège (Sarcelles),  Val-de-Marne

+ chargée de cours à l’Université de Paris-Est-Marne-La-Vallée

 

2001-2002 Enseignante stagiaire en lycée (Beauvais), Picardie

 

1999-2001 Allocataire de recherche, Université de La Sorbonne- Paris IV, UMR 8092 « Etude et édition de textes du Moyen Age »

Université de La Réunion

Ancien français/ histoire de la langue (Master MEEF, Lettres)

Langue et littérature médiévales (L1- L2- L3 Lettres)

Intermédialité (Préprofessionnalisation L3 Lettres)

 

Auparavant

Ancien français / histoire de la langue, université de Savoie, en Master MEEF Lettres (2012-2016)

Langue et littérature médiévales, littérature générale et comparée, université de Paris-Est –Marne–la-Vallée et université de Savoie, en L1-L2-L3 Lettres (2002-2005, 2012, 2015)

Expression écrite et orale, psychologie sociale de la communication, communication professionnelle écrite et orale, histoire de la lecture, sémiologie de l’image, repères culturels, créativité, université Grenoble Alpes, IUT2, en DUT informatique, DUT communication, DUT information numérique dans les organisations, DUT métiers du livre, Licence professionnelle Systèmes informatiques-Métiers de l’internet et des applications multimédias (2007-2016)

 

Collège et lycée (zone d’éducation prioritaire)

ETUDES MEDIEVALES : LANGUES ET LITTERATURES D'EXPRESSION FRANCAISE

 

- Le roman arthurien (XIIe –XVe siècles) : une poétique en mouvement.

- L'écriture romanesque et la convergence des traditions arthuriennes, épiques, lyriques, didactiques ; l’articulation entre la fiction et l’Histoire, entre la fiction et l’actualité aux XIVe et XVe siècles.

- La mise en page et en image des manuscrits et des imprimés, en particulier les programmes iconographiques des romans arthuriens (XIVe – XVIe siècles).

- L'évolution des modes de réception pour le roman et la lyrique : de l’oral à l’écrit, de la performance vocale/chorégraphique au livre. Archéologie des média.

 

Mots-clefs : roman arthurien - mise en prose épique - lyrisme - réception - poétique - esthétique littéraire XIVe – XVIe siècles - mise en page et en image - archéologie des media

· Membre de la SIA (Société internationale arthurienne, section française)

· Membre de la SLLMOO (Société de Langues et de Littératures Médiévales d'Oc et d'Oïl)

Thèse

Nov. 2005 « Ecriture et lecture du romanesque à la fin du Moyen Age. Le Petit Artus de Bretagne. Ysaïe le Triste. Meliador », Université de la Sorbonne - Paris IV, 758 pages.

Résumé : Trois romans arthuriens écrits au XIVe siècle, Le Petit Artus de Bretagne, Meliador, Ysaïe le Triste, constituent le miroir d’une prise de conscience du fait littéraire dans sa dimension écrite, réflexive et figurative, à la fin du Moyen Age.

La première partie s’attache à l’étude des scènes de réception : la réévaluation de l’écrit, du sacré à l’artisanat humain, s’accompagne d’une modification des pratiques de lecture, qui évoluent insensiblement d’une réception collective, oralisée, à une réception individuelle, silencieuse et méditative.

La deuxième partie explore ces romans arthuriens comme réception des traditions, du point de vue de la topique, comme du point de vue des références voilées à l’actualité, et définit le romanesque comme un jeu virtuose d’allusions intertextuelles et contextuelles.

La dernière partie s’intéresse à la mise en page et en image des manuscrits et imprimés, et expose un contrat de lecture mouvant : au XIVe siècle, les manuscrits révèlent une connivence entre l’écrivain virtuose et son public attentif au jeu sur les traditions ; aux XVe et XVIe siècles, les manuscrits et imprimés deviennent le support d’une réflexion instructive.

 

Publications : onze articles (4) ou communications (7) publiés ou à paraître dans des revues ou éditions à comité de lecture

 

Novembre 2016 Communication au colloque international "La ballade, métamorphoses d'un genre du Moyen Age à nos jours" (université d'Arras, dir. Mireille Demaules et Brigitte Buffard-Moret) : "Les ballades chantées et lues dans 'Ysaïe le Triste', de la circonstance musicale à l'insertion poétique". A paraître.

Avril 2016 Communication à la journée d’étude «S’entre-tenir en contextes professionnels : rencontre ou mise en boite ? » (IUT2, université Grenoble Alpes,  dir. Véronique Costa et Claude Fintz) : « La créativité : une propédeutique à l’entretien de recrutement – un compte rendu d’expérience pédagogique ». A paraître.

Déc. 2015 Article « De la bouche à l’oeil, le lyrisme désenchanté dans le roman d’Ysaïe le Triste », dans Sens, Rhétorique et Musique. Etudes réunies en hommage à Jacqueline Cerquiglini-Toulet, dir. Sophie Albert, Mireille Desmaules, Estelle Doudet, Sylvie Lefèvre, Christopher Lucken et Agathe Sultan, Paris: Honoré Champion, 2015, p. 647-660.

Mai 2014 Communication au colloque international Arthur, la mer et la guerre (Université de la Côte d’Opale, Boulogne-sur-Mer, dir. M. Szkilnik, M. Rolland et A. Gautier) : « Guerre et mer dans Ysaïe le Triste, roman arthurien tardif, entre enjeu littéraire et enjeu historique ». A paraître aux éditions Garnier, collection "Rencontres-civilisation médiévale".

Oct. 2013 Communication au colloque international Artus de Bretagne, un roman arthurien tardif et sa réception (Université de Rennes 2 / Institut universitaire de France, dir. C. Ferlampin-Acher): « Mise en page et en image du Petit Artus de Bretagne dans le manuscrit 34, collection Spencer, New York Public Library : une esthétique de la prolifération », dans Artus de Bretagne, du manuscrit à l'imprimé (XIVe – XIXe siècle), dir. Christine Ferlampin - Acher, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2015, p.107 – 117.

Janv. 2004 Communication, colloque international sur la mort et la maladie au Moyen Age (Centre d’études médiévales de l’Université de Picardie - Jules Verne, Amiens, dir. D. Buschinger): « Morts et maladies dans Ysaïe le Triste, la conversion du tragique en romanesque », Médiévales 30, La Maladie et la mort au Moyen Age, Actes du colloque d’Amiens, Amiens : Presses du centre d’études médiévales, janvier 2004, p. 94-105.

Janv. 2004 «Le Petit Artus de Bretagne ou la nuit féconde en romanesque », Questes, Bulletin des jeunes chercheurs médiévistes en Sorbonne, n° 6, nov. déc. 2003 – janv. 2004, p. 9-14.

Avril 2004 Communication, séminaire du Centre d’étude des textes médiévaux de l’Université de Rennes 2 (dir. F. Pomel) : « Les clefs dans le texte et les miniatures des manuscrits d’Ysaïe le Triste, clef du romanesque ? », dans Les Clefs des textes médiévaux. Pouvoir, savoir et interprétation, dir. Fabienne Pomel, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2006, p.113-131.

Juin 2004 « Humour et transgression des interdits dans Ysaïe le Triste », Questes, Bulletin des jeunes chercheurs médiévistes en Sorbonne, n° 7, avril-mai-juin 2004, p. 11- 16

Mars 2004 Communication, séminaire de l’équipe « littératures et savoir des formes » de l’Université de Marne la vallée : « Figures du Salut et voies du divertissement dans Ysaïe le Triste, roman arthurien tardif (fin du XIVe siècle) », Travaux et recherches de l’Université de Marne La Vallée n°12, avril 2006, p. 85-115.

Juin 2003 Communication, colloque international sur le romanesque aux XIVe et XVe siècles (Université de Bordeaux, dir. D. Régnier-Bohler) : « Des manuscrits aux imprimés d’Ysaïe Le Triste : le romanesque à l’épreuve de la mise en page et en image » dans Le Romanesque à la fin du Moyen Age, dir. Danièle Régnier-Bohler, Bordeaux : Presses universitaires de Bordeaux, 2009 (collection Eidolon), p. 243-256.

 

Communications : quatre communications ou conférences sans actes

Juin 2013 Communication aux dixièmes rencontres du Groupe de recherches en iconographie médiévale (Paris, Institut national en histoire de l’art) : « Le programme iconographique du manuscrit 2524 de Darmstadt (1449) : interprétation singulière du texte romanesque Ysaïe le Triste et résurgences mythologiques».

Oct. 2012 Conférence dans le séminaire de master (2h) de Philippe Walter (Grenoble, université Stendhal) : « Les nains dans Ysaïe Le Triste, esthétique de la confluence et résurgences mythologiques».

Juin 2012 Conférence de vulgarisation (1h) à Saint-Barthélémy-de-Vals (26) sous l’égide du centre de culture scientifique, technique et industrielle de la Drôme: « Folklore et croyances autour des mégalithes dans la littérature arthurienne ».

Janv. 1999 Communication, séminaire de recherche de J. Cerquiglini-Toulet (université La Sorbonne- Paris IV) « Les noms dans la littérature médiévale» à l’Université de Paris IV-Sorbonne : « Les noms dans les récits en vers de Tristan et dans Ysaïe le Triste ».